Aujourd'hui :23 September, 2020
7SUR7

RDC : L’ANAPI sensibilise les femmes entrepreneures au paiement des impôts et taxes

L’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements ( ANAPI) a sensibilisé les femmes entrepreneures  à la nécessité de quitter l’informel pour le formel et de payer régulièrement les impôts et taxes.

C’était au cours d’une matinée d’échanges et de partage d’expériences, organisée ce jeudi 10 septembre à Kinshasa, en présence du vice-premier ministre, ministre du plan, Elysée Munembwe, et de la ministre du genre, famille et enfant, Béatrice Lomeya.

7SUR7

Après échanges et débats, le VPM du plan a encouragé les femmes entrepreneures à payer régulièrement les impôts pour permettre au pays de construire des infrastructures et de financer des projets de développement.

« En RDC, l’entrepreneuriat féminin est considéré comme l’un des vecteurs importants de la croissance économique, au regard du nombre important des femmes qui s’y donnent. C’est d’ailleurs l’un des piliers importants du programme quinquennal de son excellence le président Félix-Antoine Tshisekedi », a-t-elle rappelé.

Dans son speech, Elysée Munembwe a félicité l’ANAPI pour cette initiative et lui a demandé de multiplier ce genre de matinée d’échanges au profit des femmes du milieu rural.

7SUR7

Pour la ministre du genre Béatrice Lomeya, il ne suffit pas de payer les impôts et taxes, encore faut-il veiller à ce que ces  redevances soient effectivement versées dans la caisse de l’État. 

Cette matinée de sensibilisation a aussi connu la participation du chargé d’études à la Direction Générale des Impôts ( DGI), de la directrice générale adjointe de l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP), de la directrice juridique de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), de la directrice générale de l’Office National de l’Emploi (ONEM) et de la directrice générale de la Direction Générale des Recettes Administratives, judiciaires, Domaniales, et de participations (DGRAD).

Dans leurs interventions, ils ont, chacun en ce qui les concerne, sensibilisé  les femmes entrepreneures au rôle de l’impôt dans le processus du développement d’une nation et à la nécessité de soumettre régulièrement leur personnel à une formation professionnelle, question  d’être toujours compétitif.

Dans son intervention, la représentante de la Fédération des Entreprises du Congo ( FEC) à ces assises a plaidé pour la mise en place d’un programme national de promotion de l’entrepreneuriat féminin.

Tout en saluant cette initiative, les femmes entrepreneures qui ont pris part à ces travaux, ont plaidé pour l’éradication de la multiplicité des taxes et la tracasserie fiscale en RDC.

Au terme de ces  discussions, le directeur général de l’ANAPI Anthony Nkinzo Kamole et son adjointe ont affirmé prendre acte de toutes les recommandations formulées par les participants. Ils ont, par ailleurs, encouragé les femmes entrepreneures à se mettre ensemble et à se faire confiance pour bâtir leurs business.

Organisée ave l’appui de la Cellule d’exécution des Financements en faveur des États Fragiles (CFEF), dans le cadre du projet de développement du pôle de croissance Ouest de la Banque mondiale, cette matinée d’échanges s’inscrivait dans le cadre du Plan de travail annuel, budgétisé exercice 2020 de l’ANAPI.

Orly-Darel Ngiambukulu

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :