Aujourd'hui :22 September, 2020
7sur7

RDC : L’Association Congolaise des Banques réaffirme son engagement à promouvoir les meilleurs pratiques au sein de ses membres

Dans un communiqué daté du jeudi  09 juillet 2020 et parvenu à 7SUR7.CD, l’Association Congolaise des Banques (ACB) réaffirme son engagement à maintenir et promouvoir les meilleurs pratiques au sein de ses membres, dans le respect des meilleurs standards professionnels internationaux, de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. 

« L’ACB est bien consciente que le développement de la RDC passe par une inclusion financière et la bancarisation de l’activité économique, qui amènent à son tour la traçabilité des flux tant réclamée par les autorités nationales et les partenaires internationaux », lit-on dans ce communiqué signé conjointement par Oliver Meisenberg et Henry Wazne, respectivement membre du bureau permanent et  1er vice-président.

Tout en reconnaissant le caractère incontournable du dollar américain dans le système financier congolais et de la nécessité de l’accès aux marchés financiers internationaux pour ses  banques, l’ACB a établi depuis 3 ans le contact avec les institutions américaines afin de  mieux appréhender leurs exigences réglementaires et leurs attentes. 

Ainsi, pour mieux accompagner la BCC et la cellule nationales des renseignements financiers (CENAREF) dans ses actions, l’ACB a   entrepris la refonte de ses statuts pour les rendre plus contraignants, tout en demandant aux banques congolaises de mener des audits indépendants pour leurs systèmes de  conformité. 

En RDC, l’autorité de régulation fixe le seuil réglementaire pour les opérations en espèces à  10.000 USD ou l’équivalent en d’autres monnaies, rappelle la même source. 

Cette mesure, indique ledit communiqué, vise à promouvoir les saines pratiques dans les banques congolaises.

Le communiqué de l’ACB intervient après plusieurs scandales financiers liés aux banques. La  Rawbank était citée dans la malversation financière dans le procès de 100 jours. Récemment, Global Witness et PLAAF (Plateforme des Lanceurs en Afrique) ont accusé Afriland First Bank Congo d’avoir aidé Dan Gertler à contourner les  sanctions américaines lui imposées depuis 2017.

Tridon Ilunga

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :