Aujourd'hui :23 September, 2020
Photo droits tiers

RDC : Le Conseil National des tradipraticiens dénonce la gestion du Covid et réclame son intégration dans l’équipe de riposte 

 

Le président du Conseil National des tradipraticiens Michée Kapala a, dans un message envoyé ce mercredi à 7SUR7.CD, critiqué la gestion du Covid-19 dans le pays. Il  réclame l’intégration des médecins tradipraticiens dans le comité de riposte multi-sectorielle contre cette pandémie. 

« … à tous les médecins tradipraticiens de la RDC, cette maladie de coronavirus nous ne savons pas si ça existe. Je ne vous dirais pas de porter des masques ni d’observrer les gestes barrieres jusqu’à ce que le président de la République va rappeler le ministre de la santé à l’ordre pour insérer les tradipraticiens réunis au conseil national dans la riposte multisectorielle pour vous sensibiliser », a-t-il indiqué. 

Pour lui, la gestion de la Covid-19 par l’État via le ministère de la santé est terne. C’est ce qui l’a poussé à mettre fin à sa campagne des distributions des masques et des gels hydro alcooliques. 

Parmi les raisons évoquées, il a déploré le fait que le Conseil National des tradipraticiens (CNTP) ne bénéficie d’aucun appui financier encore moins d’une formation sur la Covid-19 de la part du ministère de la santé. 

« Le ministère de la santé ne nous accompagne pas et on aide pas l’État en sortant l’argent de sa propre poche pendant qu’il y’a un budget que les autres bouffes. Nous, le Conseil National des tradipraticiens (CNTP) en charge de gérer la médecine traditionnelle ne sommes pas formés et informés sur la Covid-19 ni aucun atelier sur le coronavirus. Nous traitons 80% de la population rurale de la RDC et nous sommes des victimes en contact premier avec les malades à l’instar des médecins modernes si cela existe (Covid) « , a fait remarquer M. Kapala. 

Il s’est également insurgé contre l’existence du programme de la médecine traditionnelle (PNMT) chargé de la promotion de la médecine traditionnelle. 

« C’est cet organe qui tue la medecine traditionnelle parce que tout le monde là-bas est pharmacien, de vrais ennemis de la médecine traditionnelle. Un organe des tradipraticiens géré par les pharmaciens et il nous empêche même de voir le ministre de la santé », a-t-il affirmé. 

Lors de la journée africaine des médecins traditionnels le 31 août dernier, Michée Kapala avait plaidé pour la représentation des tradipraticiens au sein des institutions. 

Merveil Molo

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :