Aujourd'hui :13 April, 2021
7SUR7.CD

RDC : Le gouvernement appelé à s’impliquer dans la formation « rigoureuse » des pilotes pour prévenir les accidents d’avion répétés 

D’après Ilunga Mikanda, pilote en retraite et président de l’Union Nationale de l’Aviation Civile (UNAC), la formation « rigoureuse » des pilotes congolais est l’une des pistes de solution pour mettre fin aux accidents d’avion répétés dans l’espace aérien congolais. 

Il l’a affirmé au cours d’une conférence-débat organisée ce samedi 7 décembre 2019 à l’institut Facultaire des Sciences de l’information et de la communication (IFASIC), à l’occasion du 75ème anniversaire de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI). 

« L’État ne forme pas des pilotes. Tous ces commerçants sont arrivés, chacun avec son argent achète un avion quelque part et le met en service et acquiert le marché, c’est-à-dire, commence à voler sans respecter les normes et les recommandations de l’OACI pour lesquelles nous sommes ici. D’où, les accidents que nous avons dénombrés. Il faut une formation rigoureuse… « , a dit Ilunga Mikanda. 

Pour lui, le gouvernement doit inscrire cette donne dans ses priorités. 

En tant que l’un des pionniers de l’aviation civile congolaise, il affirme que l’exercice du travail de pilote d’avion exige « la rigueur » et « la discipline ». 

« La plupart d’accidents surviennent par manque d’attention et le manque de sérieux », a insisté le président de l’UNAC. 

À en croire le Bureau Permanent d’Enquêtes d’Accidents et d’incidents d’Aviation civile (BPEA), l’espace aérien congolais a connu 34 accidents et 32 incidents d’avion de 2013 à 2018. 

Au cours de cette période de 5 ans, 43 personnes sont décédées et 23 blessés suite à ces catastrophes. 

Merveil Molo

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :