Aujourd'hui :28 November, 2020
Photo droits tiers

RDC : Le gouvernement s’active à assister les Congolais sinistrés par une pluie diluvienne à Brazzaville

Le gouvernement s’active pour venir en urgence au chevet des ressortissants de la RDC vivant en République du Congo sur les sites de Mpuya, Bwemba Makoto Mpoko, dévastés par une pluie diluvienne qui a causé mort d’hommes, fait des blessés graves, en plus de dégâts matériels importants. 

À en croire le ministre de l’intérieur, son collègue des actions humanitaires et solidarité nationale présentera son plan d’actions qui va être exécuté dans l’immédiat pour sauver les vies de ces fils et filles du pays en leur apportant notamment de la nourriture et des médicaments. 

« Nous avons trouvé des solutions d’urgence et dès demain, le ministre des actions humanitaires présentera un plan d’actions qui pourrait être opérationnel dans l’immédiat. Nous allons leur fournir ce qu’il y a de nécessaire notamment la nourriture et les médicaments parce qu’il y a une centaine de personnes qui sont blessées dont 18 grièvement qui permettra leur prise en charge. Nous allons leur trouver des abris donc des tentes dans un premier temps, des couvertures pour qu’ils se protègent contre le froid puisque ces sites se situent le long du fleuve« , a affirmé Gilbert Kankonde au terme d’une réunion d’urgence présidée par le premier ministre le lundi 02 novembre 2020 en rapport avec cette situation. 

Depuis la survenance de cette catastrophe, fait-il remarquer, plus de 2800 personnes sont sans abris et vivent à la belle étoile sans nourriture d’autant plus que leur pays d’accueil n’est pas en mesure de leur venir en aide en urgence.  

« Il y a eu une très forte pluie qui a emporté leurs abris de fortune donc des tentes qu’ils avaient reçues du HCR. Il y a eu mort d’hommes. On déplore le décès d’une femme qui attendait famille laissant ainsi 85 foyers sans logis et plus de 2800 personnes sans abris et qui sont à la belle étoile sans accès à la nourriture et affrontant encore tous ces jours-ci les aléas de la nature. Cette situation appelle à une action urgente de la part de notre gouvernement étant donné que la République du Congo traverse de moments difficiles qui ne lui permettent pas d’apporter la première aide d’urgence« , a indiqué ce membre de l’exécutif national. 

Hormis le ministre de l’intérieur, cette séance de travail a connu la participation du ministre des affaires humanitaires et solidarité nationale, Steve Mbikayi et l’ambassadeur de la RDC en poste au Congo-Brazzaville, Christophe Muzungu. 

Merveil Molo

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :