Aujourd'hui :21 September, 2020
7sur7

RDC  : Le ministère de la santé rassure les médecins quant au paiement de la prime de risque 

Le ministère de la santé rassure les médecins congolais quant au paiement de leur prime de risque, tel que promis par le gouvernement de la République. Le docteur Eteni Longondo a, en effet, échangé ce vendredi 17 juillet 2020, en son cabinet de travail situé à Kinshasa, avec les syndicats des professionnels de santé.

Lors des discussions, le ministre de la santé leur a rappelé la promesse de l’exécutif central de payer leur prime de risque et ce, sur instruction du chef de l’État Félix Tshisekedi. Au sortir de la rencontre, le secrétaire général du ministère de la santé a fait savoir que tout est prêt pour le paiement de la prime de risque des blouses blanches. 

« Étant donné qu’au ministère de la santé, on a fait le travail qu’on a pu faire, il reste maintenant l’autre niveau, le niveau multisectoriel c’est-à-dire nous nous allons faire monter tout ce qu’on a produit comme documents en rapport avec les médecins et les autres corporations, les autres professionnels de santé parce que toutes les listes ont été élaborées. On a pas oublié un seul type des professionnels de santé, que ça soit les médecins, les techniciens, les infirmiers, les laboratins, tous les administratifs, les listes ont été élaborées. Au moment où je vous parle, tout est prêt, il y a même des listes qui ont été transmises au budget et la fonction publique », a dit le docteur Sylvain Yuma Ramazani.

Quant à la réduction du nombre des médecins alignés à la prime pour un trimestre, le SG du ministère de la santé a justifié cette décision par l’insufficance des moyens financiers due à la Covid-19. 

« Vous savez ce qui se passe avec la Covid-19, avec les épidémies, les difficultés qu’on a, vous savez le budget, c’est des prévisions, on a pas eu des ressources suffisantes pour réaliser la planification, telle qu’elle a été faite. C’est dans ce cadre là qu’après Conseil des ministres, on a dit qu’il y avait disponibilité de 800 médecins à programmer maintenant et les autres, on pourra voir selon la disponibilité des ressources, comment les absorber aussi », a expliqué le Dr S. Yuma Ramazani. 

Par ailleurs, le SG au ministère de la santé a déploré les incidents occasionnés par la manifestation des médecins non alignés à la prime, lundi, devant l’hôtel du gouvernement, à Kinshasa. Il a, cependant, affirmé que les syndicats des médecins ont présenté des excuses au ministre du tutelle lors de la même réunion, pour cet événement. 

De leur côté, les syndicats des médecins ont aussi déploré les incidents d’avant-hier et appelé à l’amélioration de la communication pour éviter ce type de scénario. 

« Nous avons tous déploré les incidents, avons estimé qu’il y a lieu de travailler en toute transparence et d’améliorer la communication pour que les questions ici posées qui ne relèvent pas, en termes de solutions, du seul secteur de la santé puissent être prises en charge par l’ensemble gouvernement de la République », a déclaré Juvenal Mwanda, secrétaire général du Syndicat des Médecins du Congo (CYMECO).

Il sied de rappeler que l’annonce du gouvernement de la République de réduire le nombre des médecins alignés à la prime de risque pour raison de Covid-19 a fait l’objet des manifestations à Kinshasa et à l’intérieur du pays.  

Pour l’année 2020, au total, 7.723 médecins ont été programmés par le ministère de la santé pour l’alignement à la prime de risque, en raison de 1500 par trimestre. Cependant, le gouvernement de la République a, à l’issue du dernier Conseil des ministres, décidé de réduite ce nombre à 800, faute des moyens financiers. 

Prince Mayiro

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :