Aujourd'hui :19 September, 2020
7sur7

RDC: Le ministre du développement rural annonce le début de l’entretien et de réhabilitation des routes de desserte agricole  

Lors de son audition ce mardi 7 juillet 2020 par la commission infrastructures de l’Assemblée nationale, le ministre du développement rural a annoncé le début imminent de l’entretien et la réhabilitation de routes de desserte agricole par le système d’entretien de cantonnage manuel. 

Sur financement du gouvernement, ce projet permettra d’entretenir environ 1000 km de routes dans chaque province. Il vise à désenclaver les provinces agricoles, et de relancer la production dans les milieux ruraux et périurbains, a expliqué Guy Mikulu. 

« J’ai informé les députés que le gouvernement dans le cadre du secteur productif et du projet prioritaire de lutte contre les effets néfastes de la Covid-19 vient de disponibiliser quelques fonds qui vont permettre que nous puissions lancer sur toute l’étendue du pays,  l’entretien des routes par le cantonnage manuel où on aura environ 1000 km parfois par province. Je suis en train de valider le linéaire avec les caucus provinciaux des députés nationaux et sénateurs en attendant la passation des marchés en terme des matériels de cantonnage manuel. Les travaux devront démarrer incessamment et cela va se faire sur toute l’étendue du pays. « , a-t-il declaré tout en signifiant aux élus nationaux qu’à ces jours, l’exécution du budget de son ministère n’est encore effective. 

Pour sa part, Christian Mwando, président de la commission infrastructures a déploré l’inéxecution du budget d’investissement pour le développement rural et promis de transmettre le rapport des observations faites par le ministre Mikulu à la plénière qui prendra des dispositions idoines.

« Nous avons retenu le ministre a dit que le budget des investissements pour le développement rural à ces jours, l’exécution est de 0%. C’est quelque chose qui est très préoccupant pour l’arrière-pays et c’est quelque chose que nous en tant que députés devons nous occuper et notre commission fera le rapport à la plénière qui prendra des dispositions idoines », a déclaré C. Mwando. 

Il a aussi exprimé les inquiétudes des députés nationaux par rapport à la situation dans l’arrière-pays où les routes sont délabrées, l’eau et l’électricité sont une denrée rare. 

Merveil Molo

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :