Aujourd'hui :25 November, 2020

RDC : le pays va mal, mais la coalition au pouvoir est dans la « guerre des positionnements » pour les élections de 2023, regrette la CENCO

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) regrette que les animateurs de la coalition au pouvoir soient dans « une guerre de positionnement par rapport aux élections de 2023 ». Son secrétaire général, l’Abbé Donatien Nshole, l’a affirmé, lundi 19 octobre, lors de la 57e assemblée plénière des Evêques membres, de la CENCO à Kinshasa.

Selon lui, la coalition au pouvoir cherche « à contrôler la CENI, à prendre position des reformes que le peuple congolais n’attend pas », alors que la situation de la RDC « va de mal en pis, et le pays est au bord de la faillite ».

D’où le message lancé à l’endroit des Congolais intitulé « « Peuple congolais, ne nous laissons pas voler notre souveraineté ».

« Les évêques partent du constat malheureux, malgré leurs différents appels aux alliés à la coalition au pouvoir, de cesser leurs querelles intestines, afin de se consacrer pour la population », a fait savoir l’Abbé Nshole.

Il affirme que les évêques ont pensé de s’adresser principalement au peuple congolais, « parce qu’ils sont convaincus que la situation de ce pays changera à partir du jour où ceux qui sont au pouvoir, de comprendront que pour demeurer au pouvoir ou y accéder, ils doivent servir les intérêts de la population. Sans cela, tout se fera pour leurs intérêts partisans. »

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :