Aujourd'hui :23 September, 2020
7sur7

RDC : « Le premier ministre n’est pas un garçon de courses de qui que ce soit », prévient Shadary

Lors de la marche du Front Commun pour le Congo (FCC) organisée le jeudi 23 juillet 2020 dans la ville de Kinshasa, notamment pour soutenir les institutions du pays, le secrétaire permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) a apporté son soutien au premier ministre.

Emmanuel Ramazani Shadary, qui s’exprimait devant la presse, a prévenu que Sylvestre Ilunga Ilunkamba n’est pas un garçon de courses de qui que ce soit, faisant ainsi allusion aux dernières ordonnances présidentielles contresignées par le vice-premier ministre de l’Intérieur Gilbert Kankonde.

« Nous disons que le premier ministre n’est pas un garçon de courses de qui que ce soit. Le premier ministre il est chef du gouvernement. Il faut qu’il assume ses prérogatives. C’est pourquoi, tout en félicitant les éminentes personnalités qui étaient élues à la Cour Constitutionnelle parce qu’elles remplissent les conditions, ce sont des Congolais bien formés qui ont l’expérience, mais nous disons qu’on devait respecter la forme. Nous nous battons pour qu’on corrige parce que la forme n’a pas été respectée », a déclaré Emmanuel Ramazani Shadary.

Après la lecture des ordonnances présidentielles contresignées par Gilbert Kankonde, portant nomination dans l’armée et la magistrature, le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a, via son porte-parole, déclaré avoir été surpris, précisant qu’il n’était pas informé au préalable.

Le successeur de Bruno Tshibala avait annoncé son intention de rencontrer le président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour « tirer au clair cette affaire ».

Malheureusement, les choses ne se sont pas passées comme souhaité par Sylvestre Ilunga Ilunkamba. D’après une source qui s’est confiée à 7SUR7.CD sous anonymat jeudi dernier, le chef de l’État a refusé de recevoir en audience son premier ministre.

À en croire cette source, le président Tshisekedi, qui n’a pas caché son mécontentement suite à la sortie médiatique du premier ministre après la lecture de ses ordonnances, a invité ce dernier à attendre le conseil des ministres de ce vendredi 24 juillet.

Jephté Kitsita

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :