Aujourd'hui :20 October, 2019
7sur7

RDC : Le procureur général près la Cour constitutionnelle appelé à contrevérifier les patrimoines de ministres 

Le président de l’Union pour la défense des Droits des Consommateurs (UDECOM), Chief Tshipamba Ngambamalu demande au procureur général près la Cour Constitutionnelle d’initier des actions, en collaboration avec d’autres services de l’État notamment la Cour des comptes, pour contrevérifier les patrimoines que certains membres du gouvernement ont déposé sur sa table. 

À travers une correspondance lui adressée et parvenue ce jeudi à 7SUR7.CD, Chief Tshipamba indique que son initiative vise l’instauration de la transparence dans l’exercice des charges publiques d’autant plus que, précise-t-il, les déclarants pourraient s’évertuer, à dessin, à donner des informations erronées sur leurs biens. 

Le président de l’UDECOM déplore le fait que l’article 99 de la loi fondamentale donne la possibilité aux membres du gouvernement de déclarer leurs patrimoines 30 jours après leur investiture. 

« Cette tardiveté », fait-il remarquer, constitue « un obstacle majeur tendant à empêcher la population de suivre l’évolution des patrimoines de ses dirigeants ». 

Dans son souci d’accompagner la vision du chef de l’État dans la lutte contre les antivaleurs, Chief Tshipamba insiste pour que les responsables de l’État se soumettent à cet ordre constitutionnel avant leur prise des fonctions. 

Il sied de noter que l’article 99 de la constitution oblige à tous les membres du gouvernement de déposer la déclaration de leurs patrimoines après leur entrée en fonction et à l’expiration de celle-ci. 

Pour servir d’exemple, le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a, le 30 septembre dernier, fait la déclaration de son patrimoine auprès du greffier de la Cour Constitutionnelle. 

Merveil Molo

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *