Aujourd'hui :13 April, 2021
Photo droits tiers

RDC : Le vice-ministre Moussa Mondo victime de montage et calomnie pour sa détermination à lutter contre la contrebande des produits pétroliers (Mise au point)

Depuis quelques jours, le vice-ministre des Hydrocarbures, l’imam Moussa Mondo Sadr, fait l’objet de plusieurs intox concoctés par les ennemis de la vérité et de l’anti corruption en République démocratique du Congo.

L’imam Moussa Mondo, le jeune ministre anti-corruption 

Il y a deux mois, le ministère d’État en charge des Hydrocarbures, qui est chapeauté par Rubens Mikindo avait lancé une campagne de lutte contre la fraude et la contrebande sur toute l’étendue du territoire national, en commençant par les entreprises privées basées à Kinshasa.

Des contrôles de conformité des produits pétroliers ont été effectués dans les sites privés de stockage des produits pétroliers, par les agents du service de lutte contre la fraude et les partenaires du secteur, notamment Hydrac et Authentix.

Plusieurs sociétés telles que Marsavco et UPAK ont collaboré sans problème, seule Vodacom Congo qui s’est crue au dessus de la loi, en refusant l’accès aux agents contrôleurs. C’est la raison pour laquelle le vice-ministre des Hydrocarbures est descendu sur terrain pour s’enquérir de cette situation mais malgré cela, la Société Vodacom n’a pas respecté les décisions légalisées par des documents que possèdent tous les agents sur terrain.
 
Mais hélas, certains congolais de mauvaise foi, en ont profité pour créer un buzz sur les réseaux sociaux, pour ainsi provoquer une désinformation totale dans le chef de la population et détourner l’attention de l’opinion public sur l’essentiel. 

Donc, la corruption qui a pris beaucoup temps pour être démantelé par le vice-ministre des Hydrocarbures, à travers la brigade de lutte contre la corruption, la contrebande et la fraude dans le secteur pétrolier. 

Photo droits tiers

L’homme aux actions concrètes !

Fidèle Kabiliste, loyal et militant déterminé du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, (PPRD), devenu cadre, les réalisations de l’Imam Moussa Mondo sont innombrables depuis sa nomination au sein du Gouvernement Ilunga, de son secteur des Hydrocarbures comme dans d’autres. 

Pendant la récente période de l’état d’urgence sanitaire décrétée le 24 mars 2020, prorogée six fois successivement et a pris fin le 22 juillet 2020, le Benjamin du Gouvernement Ilunga a répondu à l’appel à la solidarité Nationale lancé par le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi , en étant très proche de la population, par l’intensification dans la distribution des vivres et matériels de lutte contre le coronavirus, pendant toute la période du confinement dans les hôpitaux et plusieurs autres endroits.

Certes, il n’est pas ministre des actions humanitaires ou encore des affaires sociales, mais c’est parce qu’il a le cœur dans la main et a appris à donner par ce qu’il sait ce que c’est de manquer.

Fervent croyant

L’Imam Moussa Mondo prend plusieurs initiatives allant dans le sens du renforcement de la cohésion au sein de la communauté musulmane et même, dans d’autres religions. Il est le pionnier du Conseil  National de la Jeunesse et il a bénéficié de plusieurs formations dans le domaine de bonne gouvernance organisé par le PNUD comme jeune leader. Plusieurs associations et mouvements des jeunes peuvent en témoigner. 

Nul n’est prophète chez soi? 

Contesté par plusieurs depuis sa nomination, l’Imam Moussa Mondo originaire de la province du Bas-Uélé, s’est mis au travail dès le début. Et, les actions sont concrètes s’en suivent tous les jours. En ce moment, une procédure de la réouverture de la SEP CONGO à Aketi au Bas-Uélé est en cours, en attendant la réponse du gouvernorat provincial, la revue à la baisse du prix des produits pétroliers, le projet de la construction des logements des fonctionnaires du secteur des Hydrocarbures, encouragé par le Chef de l’État.

Photo droits tiers

Son courage et sa détermination ne cessera de prendre du terrain

Vision d’aigle, il l’a ! Il sait prendre des initiatives qui contribuent au développement du pays, favorisent la création des emplois pour les jeunes, il sait suivre et accompagner les jeunes entrepreneurs de son secteur des Hydrocarbures dans leurs projets, tout en donnant un coup de pousse remarquable.
 
L’Imam Moussa Mondo s’est fait défenseur de la vérité que plusieurs veulent garder cacher. Il élève haut et fort le ton où plusieurs restent muets. Le Benjamin du Gouvernement Ilunga dit non à la fraude et la contrebande des produits pétroliers. 

Cellule de communication du ministère des hydrocarbures

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :