Aujourd'hui :21 October, 2020
Photo droit tiers

RDC : « L’écho des marches anti-Malonda a fait trembler les murs jusqu’à Kingakati », (S. Dokolo)

L’initiateur du mouvement citoyen Les Congolais Debout, Sindika Dokolo, affirme que les différentes manifestations organisées ces derniers jours en RDC notamment contre Ronsard Malonda, a fait trembler les murs de Kingakati (Résidence de Joseph Kabila ndlr).

« L’écho des marches anti-Malonda a fait trembler les murs jusqu’à Kingakati. La vigilance citoyenne est totale. La balle est dans le camp kabiliste. S’obstiner c’est courrir l’affrontement avec le souverain primaire, obtempérer c’est accepté que le règne du FCC est bel et bien fini », a indiqué Sindika Dokolo via Twitter.

Malgré l’interdiction des différentes autorités du pays notamment le gouverneur de la ville de Kinshasa, l’UDPS et LAMUKA ont tenu leur manifestation dans la capitale de la République Démocratique du Congo.

Le 9 juillet dernier, l’UDPS avait marché contre l’entérinement de Ronsard Malonda par l’Assemblée nationale comme président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). La manifestation avait été réprimée par la police et des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants ont été enregistrés. 

Ce lundi, c’était au tour de la coalition LAMUKA de descendre dans la rue pour non seulement rejeter l’entérinement de Ronsard Malonda, mais aussi dire non aux propositions de lois Minaku-Sakata sur la réforme de la justice.

Jephté Kitsita

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :