Aujourd'hui :27 September, 2020

RDC : les confessions religieuses plaident pour un budget de plus de 10 milliards USD en 2020

Les chefs des confessions religieuses ont plaidé pour que la RDC soit dotée d’un budget annuel de plus de 10 milliards USD. Ils ont fait savoir leur désidérata, jeudi 26 septembre, lors de l’échange qu’ils ont eu avec la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda.

Face aux responsables de différentes confessions religieuses, Jeanine Mabunda a affirmé que derrière chaque loi votée au Parlement se cache des valeurs nécessaires pour le bon fonctionnement de la société et pour la paix génératrice du développement.

« Il faut une orientation sociale du budget 2020, qui doit apporter des réponses aux préoccupations cycliques de notre peuple », a souligné la présidente de l’Assemblée nationale.

De leur côté, les chefs des confessions religieuses ont insisté sur la nécessité, pour le Parlement, de sonner la fin de la corruption et la criminalité économique.

Elections locales

Dans un autre registre, les leaders des confessions religieuses ont soulevé l’importance des élections locales, qui devraient être prises en compte dans le prochain budget.

Jeanine Mabunda a entamé depuis mercredi 25 septembre des échanges directs avec des leaders d’opinion et représentants des forces vives de la nation congolaise.

L’objectif de ces échanges est d’amener les décideurs à réajuster le budget 2020 dans le sens des aspirations de la population, et que la loi des finances apporte des réponses aux préoccupations du peuple congolais.

Jeanine Mabunda a aussi échangé avec les représentants des organisations de la société civile sur notamment l’exercice du budget 2019  et les innovations attendues pour 2020, la gratuité de l’enseignement et la problématique du renouvellement de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :