Aujourd'hui :13 July, 2020
7SUR7.CD

RDC : Les confessions religieuses prêtes à recommander à Tshisekedi des techniciens « crédibles » et « compétences » pour le Fonds de Solidarité contre le Covid-19

Dans une conférence de presse tenue ce vendredi 01 mai 2020 à Kinshasa, les chefs des confessions religieuses 

se sont dits disposés à recommander au président de la République de nouveaux animateurs au niveau du Fonds National de Solidarité contre le Coronavirus (FNSCC). 

Cette contribution fait suite à l’incompatibilité des statuts du Cardinal Fridolin Abongo et le représentant légal de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), André Bokundoa nommés respectivement coordonnateur et coordonnateur adjoint dans le comité de gestion du FNSCC.

Les deux personnalités avaient sollicité auprès du chef de l’État la modification de ses ordonnances.

« Ce jeudi 30 avril 2020, son éminence le cardinal et le président de l’ECC ont été reçus par le chef de l’État qui a accédé à leur demande d’apporter des modifications à ses ordonnances », a déclaré l’abbé Donation Nshole secrétaire général de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) 

Cependant, au niveau du comité de gestion, « les confessions religieuses pourront recommander au chef de l’État des techniciens crédibles et compétences qu’il pourrait nommer ».

« Ceux-ci apporteront leur expertise sans engager les confessions religieuses », a-t-il tenu à préciser.

Par contre, les chefs des confessions religieuses ont souhaité diriger le conseil consultatif qui aura pour mission de faire le suivi de gestion du FNSCC et apporter ses avis pour la bonne gestion des fonds et matériels récoltés.

Ange Makadi Ngoy

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :