Aujourd'hui :18 September, 2020
7SUR7.CD

RDC : « Les ordonnances du 17 juillet 2020 ont violé intentionnellement la Constitution et porté une grave atteinte à l’Etat de droit », (Professeur Nyabirungu)

Le professeur Nyabirungu Mwene Songa a affirmé , au cours d’une conférence de presse tenue ce mardi 8 septembre, que les ordonnances du président de la République Félix-Antoine Tshisekedi du 17 juillet 2020 ont violé intentionnellement la Constitution et porté une atteinte grave à l’État de droit.

Pour ce pénaliste, ces ordonnances ont procédé de la  mauvaise foi et de la fraude de la part du président de la République.

« Une mauvaise foi qui apparait au grand jour, lorsque l’on voit comment on a expressément envoyé en mission le premier ministre, pour que le VPM de l’intérieur, dont  l’intérim était circonscrit, puisse contresigner  ces ordonnances en violation intentionnelle de la Constitution« , a-t-il déclaré.

A en croire le professeur Nyabirungu, avec ces ordonnances l’ État de droit devient introuvable en RDC.

Il convient de rappeler que ces ordonnances signées par le président de la République en date du 17 juillet 2020 portent notamment sur la nomination des magistrats militaires et civiles. 

Orly-Darel Ngiambukulu

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :