Aujourd'hui :24 February, 2020

RDC : l’identification des enseignants « nouvelles unités » doit s’étendre dans l’arrière-pays (député Ause)

Le député national Jackson Ause Asingito, élu du territoire d’Irumu en l’Ituri, s’est réjoui du démarrage lundi dernier de l’opération de l’identification des enseignants dits « Nouvelles unités (NU) ». Intervenant jeudi 13 février sur Radio Okapi, il a demandé au gouvernement de rendre effective cette opération sur tout le territoire de la RDC.

L’élu du territoire d’Irumu salue cette action et demande au Premier ministre de veiller à ce que les écoles de différents villages soient identifiées :

« Nous interpellons le Premier ministre de ne pas rester au niveau de la bonne volonté. Ces commissions vont descendre en provinces. Qu’ils ne se limitent pas qu’aux chefs-lieux des provinces. La plupart de nos écoles se retrouvent dans les territoires, les chefferies et dans les groupements. Cette fois-ci, nous voulons que les écoles du village, les écoles des groupements, les écoles qui se retrouvent dans l’arrière-pays, soient identifiées ».

Selon le député Ause Asingito, plusieurs enseignants sont dans l’arrière-pays. Il souhaite que la commission ne retienne pas un grand nombre d’enseignants seulement dans les grands centres urbains.

L’identification des enseignants NU avait été lancée à Kinshasa le lundi 10 février par le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, Willy Bakonga.

 

 

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant