Aujourd'hui :22 September, 2020
7SUR7

RDC – Lignes Maritimes Congolaises : Le nouveau DG Cédrick Tshizainga promet de mettre en œuvre un plan « innovant » pour relancer cette société  

Le nouveau directeur général des Lignes Maritimes Congolaises (LMC) promet de s’atteler pour mettre en place le plus rapidement possible un plan « innovant » de relance de cette société, afin de lui permettre de jouer pleinement son rôle qu’est celui d’assurer le transport des importations et exportations en RDC. 

Cédrick Tshizainga Kapumba a fait cette promesse lors de la tournée de travail qu’il a effectuée durant trois jours soit du 10 au 12 août 2020 dans le Kongo Central. 

Cette mission officielle avait pour objectifs, entre autres la prise de contact avec les agents et cadres de l’ex Compagnie Maritime Zaïroise (CMZ) et faire l’état des lieux de cette entreprise publique transformée en société commerciale, en vue d’établir un plan de relance dans les prochains jours. 

7SUR7

Le DG des LMC a débuté lundi sa tournée dans le Kongo Central à Boma, où lui et sa délégation se sont rendus au port international de la Société Commerciale des Transports et des Ports (SCTP, ex ONATRA) pour une visite guidée du navire LMC nommé « Kota Bunga », en provenance du port international d’Anvers, en Belgique. 

Sur place, Cédrick Tshizainga s’est réjoui du fonctionnement de l’entreprise, malgré qu’elle ne dispose que d’un navire battant pavillon. « Nous venons d’assister au déchargement de la marchandise, nous pensons que l’entreprise vit encore et il y a moyen de la faire vivre », a-t-il déclaré. 

Toujours dans la ville de Boma, le DG des LMC a fait le déplacement du siège de la société où il a tenu une réunion avec les directeurs et quelques agents et cadres, afin de s’imprégner de la situation dans laquelle le personnel travaille et écouter ses doléances. Il a, par la suite, visité le parc à conteneurs appartenant aux LMC. À cet effet, le directeur provincial, Timothée Ngunga, lui a fait part des difficultés auxquelles ils sont butés pour aménager les conteneurs et assurer à la fois leur conservation et entretien.

7SUR7

Le même lundi, Cédrick Tshizainga s’est rendu à la Mairie de Boma pour présenter ses civilités au maire de la ville, Josée Niongo Nsuani. Les deux personnalités ont échangé sur l’avenir des LMC. L’autorité urbaine a prodigué quelques conseils au nouveau DG des Lignes Maritimes qui devrait marquer son passage « en apportant une touche particulière pour faire rayonner cette entreprise qui a fait la pluie et le bon temps sous la deuxième République ». De son côté, le DG des LMC a sollicité l’accompagnement du numéro 1 de Boma pour la visibilité et l’épanouissement de la société.  

La deuxième journée de cette mission a été consacrée à la visite de la ville pétrolière de Muanda, toujours dans le Kongo Central. Le patron des LMC a visité les deux terrains de la société dont l’un se trouvant à Tianfumu est destiné à la construction, dans un avenir proche, de l’école de navigation mais abandonné et celui de Kifufu, localité située à Muanda, est exploité illégalement pour la production du gaz par Perenco Rep. 

À cette occasion, le directeur provincial de Boma et Muanda a plaidé auprès du DG Tshizainga pour l’exploitation de l’espace en question. À Muanda, la visite du DG des LMC s’est clôturée au port. 

Enfin, le DG Tshizainga Kapumba et sa délégation ont visité Matadi, capitale du Kongo Central, en commençant par le parc à conteneurs de cette ville situé dans la commune de Matadi et ensuite, les bureaux de la direction provinciale des LMC. Après le siège de l’entreprise, Cédric Tshizainga s’est rendu au centre hospitalier des LMC pour palper du doigt les conditions dans lesquelles les malades sont soignés.

7SUR7

En suite, il a tenu deux grandes réunions avec l’intersyndicale ,  et les délégués des agents et cadres des LMC à Vivi Palace, dans le but d’échanger et d’écouter leurs difficultés. Le DG de l’ex CMZ a promis d’apporter une solution à leurs problèmes pour l’avancement de cette entreprise qui n’a qu’un seul actionnaire, l’État congolais lui-même. 

En répondant aux questions des agents et cadres des LMC, Cédrick Tshizainga a également affirmé que l’acquisition d’une flotte pour la RDC reste le souhait de tous les congolais et la volonté du chef de l’État, Félix Tshisekedi.

S’agissant de la régularité du salaire des agents, le directeur général des LMC a fait savoir que c’est déjà un acquis laissé par son prédécesseur et qu’il va assurer la pérennité de la paie. Outre cela, il a promis tout son soutien à l’équipe de football des LMC/Matadi pour son élévation et ce, pour contribuer à la visibilité de l’entreprise dans la province.

Prince Mayiro

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :