Aujourd'hui :12 April, 2021
Augustin Kabuya

RDC : L’UDPS met en garde les mouvements et associations, dont le G27, qui parlent en son nom « sans mandat »

Dans un communiqué de presse daté du 30 décembre 2019 et dont une copie est parvenue ce mardi à la Rédaction de 7SUR7.CD, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS/Tshisekedi), dit constater que depuis un certain temps, des déclarations et des messages sont faits par des mouvements, associations et personnes privées qui « prétendent agir, mais sans mandat, au nom et pour le compte du parti ».

Augustin Kabuya, secrétaire général du parti, met en garde tous ces mouvements et n’écarte pas l’option des poursuites judiciaires pour certains.

« Il est demandé aux combattantes et combattants de l’UDPS/Tshisekedi de se référer constamment à la hiérarchie du parti pour toute question qui exposerait l’image du parti vis-à-vis de l’opinion, sous peine pour les responsables des structures de se voir appliquer des sanctions disciplinaires et pour les autres, de faire l’objet des poursuites judiciaires », a prévenu Augustin Kabuya.

Contrairement à la récente déclaration du G27, l’UDPS par l’entremise de son secrétaire général note et encourage l’option levée par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo consistant à soutenir la justice congolaise sans sa mission de dire le droit.

Pour rappel, le G27 qui affirme être un mouvement pro-UDPS, avait à travers une déclaration le 27 décembre dernier, dénoncé notamment la maigre communication des réalisations du chef de l’État par la présidence de la République.

Ce dernier avait également dénoncé et condamné le « silence coupable » du Procureur Général près la Cour de Cassation Flory Kabange Numbi en ce qui concerne le détournement des deniers publics et la corruption.

Jephté Kitsita

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :