Aujourd'hui : 8 August, 2020
Photo droit tiers

RDC – Manifs anti-Malonda : 1 décès, 16 personnes arrêtées et 11 blessés dont 6 graves (bilan provisoire du MLC) 

5 personnes ont été grièvement blessées, 6 autres l’ont été légèrement et 14 cas d’arrestation ont été enregistrés à Kinshasa lors de la marche de LAMUKA anti-Malonda et propositions de lois Minaku-Sakata. 

Ce bilan a été dressé par le Mouvement de Libération du Congo (MLC) ce lundi 13 juillet 2020, à l’issue de ce mouvement de protestation.  

Le parti de Jean-Pierre Bemba révèle qu’un cas de décès a été enregistré dans la province du Sud-Kivu. Il s’agit de son chargé de communication « tué par balle réelle. »

Le MLC rapporte par ailleurs deux cas d’arrestation dans la province du Haut-Uélé dont son président fédéral répondant au nom de Jean Bapema et un cas de torture dans la province du Tanganyika.

Cette formation politique membre de LAMUKA fait savoir que ce bilan est provisoire et qu’elle continue son monitoring. 

À l’appel de LAMUKA, les manifestations contre notamment l’entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la CENI ont eu lieu dans certaines villes. 

À Kinshasa, Jean-Pierre Bemba, un des leaders de cette coalition de l’opposition, était dans la rue en première ligne suivie par une marée humaine dans le district de la Tshangu. 

La police a dispersé les manifestants à coup de gaz lacrymogènes.

Merveil Molo

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :