Aujourd'hui :19 September, 2020
Photo droit tiers

RDC – Nominations dans l’armée et la justice : le 1er ministre se dit « surpris » par la publication de ces ordonnances sans « qu’il en ait été informé préalablement »

Dans une déclaration parvenue à 7SUR7.CD ce mardi 21 juillet, le premier ministre Sylvestre Ilunga affirme que les ordonnances portant nominations au sein de l’armée et de l’appareil judiciaire ont été signées par le président de la République et contresignées par le ministre de l’intérieur sans qu’il en soit informé préalablement. 

Il dit avoir été « surpris » par la publication de ces ordonnances sur la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) depuis Lubumbashi, dans le Haut-Katanga, où il a effectué une mission sur instruction du chef de l’État Félix Tshisekedi. 

« Au courant de la journée du vendredi 17 juillet 2020, alors que le Conseil des ministres se tenait, plusieurs ordonnances signées par le président de la République et contresignées, pour le compte du premier ministre, par le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, ont été rendues publiques sur la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), à la grande surprise du premier ministre, sans que  l’intérimaire ne l’en ait informé préalablement », lit-on dans ce communiqué signé par Albert Lieke Milay, porte-parole du chef du gouvernement. 

Par ailleurs, Sylvestre Ilunga rappelle que le contreseing est un « acte de très haute portée politique et juridique qui relève de la compétence exclusive attachée à la qualité de premier ministre et qui ne peut se concevoir dans le cadre de l’intérim tel que circonscrit dans la lettre qui l’a conféré au VPM de l’intérieur ».

Par conséquent, le premier ministre se propose de rencontrer le président de la République pour « tirer au clair cette situation préoccupante ». 

Pour rappel, les ordonnances présidentielles portant nominations au sein des FARDC et de l’appareil judiciaire ont été contresignées par le ministre de l’intérieur, qui assumait le rôle de premier ministre en l’absence de Sylvestre Ilunga. Ce dernier était en déplacement à Lubumbashi. Ces ordonnances ont été lues le vendredi dernier sur la RTNC par Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’État. 

Prince Mayiro

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :