Aujourd'hui :19 September, 2020
7SUR7

RDC – Parc de Bukanga Lonzo : L’ex 1er ministre Matata appelle l’IGF à se saisir du dossier pour établir les responsabilités 

Dans une correspondance, reçue ce mercredi, adressée à l’inspecteur général des finances chef de service de l’Inspection Générale des Finances (IGF), Jules Alingete, Augustin Matata Ponyo appelle l’IGF à se saisir du dossier relatif au projet du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo pour établir les responsabilités de l’éventuel détournement des fonds publics.

« Il serait dès lors recommandable, au regard des appréhensions de mauvaise gouvernance évoquées précédemment, que l’Inspection Générale des Finances se saisisse du dossier, contrôle l’ensemble des comptes inhérents à ce projet, dès le début des travaux jusqu’à ce jour, afin que la lumière soit établie sur l’ensemble des opérations financières liées à ce projet, et que toutes les responsabilités de détournement éventuel des fonds publics soient établies », lit-on dans cette lettre signée par Augustin Matata Ponyo. 

Par ailleurs, l’ancien premier ministre de la RDC affirme qu’il ne peut qu' »appuyer la volonté du chef de l’État d’améliorer la gouvernance dans la gestion des affaires publiques laquelle couplée à un leadership de qualité constitue la condition sine qua non au décollage économique du pays ».

Il rappelle que le projet du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo avait été lancé en 2014 par son gouvernement dans le cadre du programme économique de l’ancien président Joseph Kabila, axé sur la révolution de la modernité. 

Ce projet de modernisation de l’agriculture, selon lui, devait concourir à terme à l’objectif principal d’autosuffisance alimentaire de la RDC.

À l’en croire, les travaux du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo ont été bien exécutés jusqu’à la fin de son mandat à la Primature en décembre 2016. Cependant, Matata Ponyo affirme que ledit projet s’est arrêté brusquement « parce qu’aucun paiement à son profit n’a été plus effectué à partir de janvier 2017 ». 

Lors de son passage au parc le mercredi 19 août 2020, le premier ministre Sylvestre Ilunga a fait un constat amère. Il a, en effet, dit avoir vu des tracteurs neufs jamais utilisés, et dont les moteurs ont été retirés et montés sur des balenières appartenant aux privés, ainsi que des tonnes d’engrais chimiques abandonnés. Cela a suscité de l’indignation dans le chef des congolais. Certaines voix se sont levées pour demander à la justice de se saisir de l’affaire pour que la vérité sur l’arrêt du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo éclaté au grand jour. 

Bukanga Lonzo, c’est 150 millions de dollars américains d’investissement public.

Prince Mayiro

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :