Aujourd'hui :28 November, 2020

RDC : pour le FCC, il n’y a pas de nouveaux juges constitutionnels

Les députés du Front commun pour le Congo (FCC) affirment qu’à ce stade, il n’y a pas de nouveaux juges de la Cour constitutionnelle. Le député national François Nzekuye l’a affirmé mardi 20 octobre. Il a indiqué que son regroupement politique a attaqué à la cour Constitutionnelle les ordonnances du Président de la République, Félix Tshisekedi, portant nomination des juges de la Haute Cour.

« Il n’y a pas de nouveaux juges de la Cour constitutionnelle à part celui qui remplace Lwamba. Tous les autres sont des pseudo-juges constitutionnelles nommés en violation de la Constitution », a fait remarquer François Nzekuye.

Il a indiqué que les députés du FCC ont attaqué la décision du Président de la République à la Cour constitutionnelle en demandant l’interprétation de l’article 158 de la Constitution.

« [Le Chef de l’Etat] n’avait le droit de ne remplacer qu’un seul juge à ce stade. Il s’agit de Benoît Lwamba qui a démissionné », a poursuivi François Nzekuye.

Il a annoncé que les députés du FCC ne seront pas présents à la cérémonie de prestation de serment des trois juges constitutionnels, prévue pour mercredi 21 octobre 2020.

« Nous appelons l’opinion internationale et nationale pour dire que la cérémonie de demain, il n’y aura aucun député du FCC. Nous appelons le Président de la République au bon sens », a conseillé le député Nzekuye.

Les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, Jeanine Mabunda et Alexis Thambwe disent ne pas être en mesure d’organiser la cérémonie de prestation de serment des trois juges de la cour constitutionnelle.

Dans une correspondance adressée mardi 20 octobre au chef de l’Etat, les deux présidents du Parlement ont affirmé être cependant disposé à poursuivre les échanges.

Alors que le FCC boycotte la cérémonie de prestation de serment des trois juges de la Haute cour, les préparatifs évoluent normalement et le Cap pour le changement (CACH) invite la population de soutenir massivement cette cérémonie.

Pour Christoph Lutundula de l’opposition LAMUKA, le Parlement n’est pas habilité à organiser cette cérémonie.

Il invite donc tous les députés à éviter une crise politique artificielle et promet de participer à la cérémonie de demain.

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :