Aujourd'hui :26 September, 2020
7sur7

RDC-Recherche Scientifique et Innovation Technologique : lancement ce mardi à Kinshasa de la formation des experts congolais en télédétection

Mardi 04 février 2020, Dans le cadre du projet de renforcement des capacités pour la promotion de l’application et l’utilisation de la télédétection, le ministre de la Recherche Scientifique et Innovation Technologique, a procédé au lancement d’une session de formation des experts du Centre National de Télédétection par des experts japonais.

Les délégués des ministères de Mines, du Plan, de l’Intérieur, de la Recherche Scientifique et Innovation Technologique ainsi que du Conseil National de Sûreté (CNS) et du Centre National de Télédétection (CNT) prennent part à cette formation de 16 jours sur la télédétection animée par les experts japonais.

Cette formation qui s’inscrit aussi dans le cadre de la coopération entre le gouvernement congolais avec la JICA (Japan International Coopération Agency), porte sur plusieurs modules notamment sur les mines et la géologie, l’agriculture, les hydrocarbures, l’énergie  et la sécurité.

A en croire José Mpanda Kabangu, ministre de la Recherche Scientifique et Innovation Technologique, la disponibilisation, à court et moyen termes, des informations fiables et exhaustives sur les ressources naturelles de la RDC, grâce à l’existence d’une expertise locale aguerrie en télédétection, permettra au Gouvernement de la République de réaliser l’une de ses missions régaliennes qui consiste à assurer une gestion efficiente de ses ressources naturelles, notamment par une valeur ajoutée induite à l’exportation, avec comme corollaire, l’augmentation du Budget national dont iI a besoin pour le développement intégral du pays.

Reza

Prenant la parole, le représentant de JICA, a promis de doter le CNT en équipements indispensables à la mise en œuvre du projet dans le cadre de transfert des technologies liées à la télédétection.

« Les experts accompagneront le CNT pour définir et développer ses services au bénéfice des ministères et services utilisateurs en vue de satisfaire à leurs besoins. Ils vont également devoir examiner et actualiser la feuille de route du CNT et autres documents relatifs à son bon fonctionnement. Domaine d’intervention : à titre de la première phase, la JICA et le CNT vont s’atteler sur le domaine des mines et de la géologie, lequel constitue la plus grande priorité retenue parmi les 5 domaines d’application prioritaires », a souligné Kazunao Shibata.

JKM

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :