Aujourd'hui :26 September, 2020
Photo droit tiers

RDC-Remise et reprise à la CENAREF : Le procureur Kisula promet de traquer les « nombreux » criminels financiers pour honorer la promesse du chef de l’Etat

Le nouveau secrétaire exécutif de la Cellule Nationale des Renseignements Financiers (CENAREF) s’est engagé à redorer l’image de cette structure et matérialiser la volonté du chef de l’État de traquer les criminels financiers qui oeuvrent sur le sol congolais. 

Adler Kisula Betika l’a affirmé le jeudi 23 juillet 2020 à Kinshasa lors de la cérémonie de son installation officielle à la tête de la CENAREF, logée dans les bâtiments de la Banque Centrale du Congo (BCC).

« Nous ne venons pas avec une baguette magique. Nous allons tout faire pour redorer cette structure et lui rendre ses lettres de noblesse. D’ailleurs, la promesse du chef de l’État qui compte beaucoup sur cette structure et nous ferons tout notre possible pour arriver à honorer cet engagement. Nous avons donc pour mission de rechercher les infractions et de traquer les criminels financiers qui sont nombreux et qui évoluent dans notre pays », a-t-il fait savoir.

Au terme d’une ordonnance présidentielle lue à la RTNC le 17 juillet dernier, A. Kisula a été nommé secrétaire exécutif de la CENAREF. Il a été aussi promu comme haut magistrat à la cour de cassation (avocat général).

C’est lui en tant que Procureur général près la Cour d’appel de Kinshasa/Matete qui avait instruit le dossier dit des 100 jours impliquant Vital Kamerhe et l’avait placé sous mandat d’arrêt provisoire.

Créée par la loi n°04/016 du 19 juillet 2004 portant lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, la CENAREF est une institution qui a pour mission notamment la prévention du blanchiment des capitaux et du financement du terrorisme et sa détection. 

Merveil Molo

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :