Aujourd'hui :14 December, 2019
7sur7

RDC-Tension entre le FCC et le CACH : l’ACAJ recommande à Tshisekedi d’envisager des élections législatives nationales anticipées 

L’association Congolaise pour l’Accès à la Justice, « ACAJ », a au cours d’un point de presse tenu ce mercredi 13 novembre 2019, invité le chef de l’État Félix Tshisekedi à envisager la convocation des élections législatives nationales anticipées. 

Selon Georges Kapiamba, président de cette structure, l’actuelle majorité parlementaire ne travaille pas pour les intérêts de la population, mais plutôt pour les intérêts égoïstes.

« L’ACAJ demande au chef de l’État, garant du bon fonctionnement des institutions d’envisager la convocation des élections législatives nationales anticipées de manière à revenir au  peuple congolais, pour que lui seul, se dote d’une nouvelle majorité parlementaire. Cette fois-là, qui pourra être constituée des hommes et femmes qui vont  porter principalement les soucis de réaliser le bien-être du peuple congolais ».

L’ACAJ conditionne cette prérogative de dissolution de l’Assemblée nationale au cas où la crise deviendrait persistante au sein de deux plate-formes politiques, ceci conformément à l’article 148 de la Constitution.

Outre cela, Georges Kapiamba signale que la  crise au sein de la coalition FCC-CACH est  motivée par le partage des responsabilités au sein des entreprises publiques, administrations  publiques et sociétés de l’État.

Par ailleurs, l’ACAJ promet de s’opposer à cette politisation des entreprises publiques conformément à la Constitution du pays.

Dostin Eugène Luange

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant