Aujourd'hui : 5 July, 2020
7SUR7.CD

S. Kalenga au camp Shabani : « Le mandat est signé par Tshisekedi, ce n’est pas Kabund que vous contestez, vous contestez Félix »

Devant la presse ce jeudi 7 mai 2020, le nouveau porte-parole a.i de l’Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS) a affirmé qu’il n’y a pas de crise au sein du parti présidentiel, contrairement à ce que prétendent certains politiques.

« La crise qu’on prétend être au niveau de l’UDPS n’existe pas », a déclaré Simon Kalenga, avant d’indiquer que la situation créée par leurs collègues est « artificielle » et « illusoire ». 

Il a, en revanche, accusé le camp Kazadi-Shabani-Tshilumbu d’orgueil et de manque de considération vis-à-vis du président a.i de l’UDPS, Jean-Marc Kabund-A-Kabund.

« Le problème qui se pose dans le chef de nos amis, c’est parce qu’ils estiment qu’ils perderaient de leur hautain s’ils venaient chez les minables de la présidence. Il y a là un sentiment de surestimation tout simplement, on dénigrerait le président a.i parce qu’il est villageois, il vient de Kamina, il nous a trouvé ici et il va nous diriger ? Ça ce sont des considérations qui n’ont rien à voir », a laissé entendre le S.G en charge de la communication du parti au présidentiel.

Quant aux préoccupations soulevées par la Commission Électorale Permanente (CEP) et la Convention Démocratique du Parti (CDP) qui appellent à la tenue du Congrès pour doter l’UDPS d’une nouvelle direction, il a fait savoir que ce sont de « faux » problèmes, car la « CDP n’a pas encore tenu sa première session pour passer en revue la vie du parti et résoudre les problèmes qui n’auraient pas trouvé solutions par rapport aux statuts ou règlement intérieur ».

Par conséquent, Simon Kalenga a lancé un appel à ceux qu’il appelle  « rebelles » de revenir à la maison. « S’ils ont l’âme UDPS, qu’ils dépassent leurs egos pour considérer que l’UDPS a une direction politique avec laquelle il faut coopérer. Le mandat est signé par Félix Tshisekedi, vous contestez le mandat, ce n’est pas Kabunda que vous contesterez, vous contestez Félix, allez le voir », a-t-il conclu.

Ce dernier temps, l’on assiste à un bras de fer entre le tandem Kabund-Kabuya qui dirige l’UDPS et le camp Kazadi-Shabani-Tshilumbu. Ces derniers appellent à la convocation du Congrès afin de doter le parti de nouveaux dirigeants. Cependant, l’actuelle direction, avec le mandat spécial conféré par le président de l’UDPS considéré en mission au niveau du sommet du pays, dit gérer en toute légalité. 

Prince Mayiro

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :