Aujourd'hui :14 July, 2020
7sur7

Sud-Kivu : de nouvelles bagarres entre les militants des deux ailes de l’AFDC-A

Une vive tension obervée ce vendredi en début d’après-midi entre les  »bérets jaunes » de l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo AFDC-A et certains membres de l’AFDC-A aile Néné NKULU.

Cette situation fait suite à une nouvelle tentative d’ornémentation du batiment devant abriter le bureau de l’AFDC aile  Néné NKULU. La scène s’est déroulée au niveau du feu rouge en face  du Super Marché AMIGO en Commune d’Ibanda.

Approché sur place, le coordonateur provincial des bérets jaunes de l’AFDC-A, Namegabe  Diouf,  indique que les militants de l’AFDC-A dirigé par Modeste Bahati Lukwebo sont indignés par le comportement des membres de l’AFDC-A de Néné NKULU.

Reza

« Les bérets jaunes de l’AFDC ont empeché les personnes engagées pour ornementer le bureau de l’autre camp aux couleurs et insignes de l’AFDC-A dirigée par le Sénateur Modeste Bahati Lukwebo. Nous n’abandonnerons pas la lutte jusqu’à ce que les autorités à tous les niveaux remettent l’AFDC-A de Lukwebo dans ses droits », a-t-il déclaré.

Pour l’autre camp, le coordonnateur provincial adjoint de l’AFDC A/Néné Nkulu, Claude Bashizi Muderhwa indique qu’ils ont été agressés par les gens du camp Lukwebo.

« Plusieurs cadre de notre regroupement ont été agressés et nos effigies déchirées par les gens du camp Lukwebo. Nous prenons à témoins toute la communauté nationale et internationale » a-t-il déclaré

Pour rappel, depuis la publication du gouvernement Ilunga, plusieurs bagarres sont enregistrées entre les militants des deux ailes de l’AFDC-A au Sud-Kivu. Lors de récents troubles de ce genre entre les deux camps en province, le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi avait demandé aux militants  des parties en litige de s’abstenir de tout acte de provocation ou tout agissement quelconque susceptible de perturber l’ordre public et la paix sociale.

Reza

Pour rappel,  l’AFDC-A est divisé en deux camps. Une partie de membres de ce regroupement politique s’est rangée derrière le sénateur Bahati Lukwebo et l’autre derrière la ministre d’Etat Néné Nkulu.
La crise au sein de l’AFDC-A est après la décision de son leader de se porter candidat président du sénat contre le choix de Joseph Kabila  qui avait désigné Alexis Thambwe Mwamba.
Bahati accuse l’ex directeur de cabinet de Kabila,  Néhémie Mwilanya,  de vouloir de dédoubler son regroupement. 
L’affaire est depuis en justice.
 

Déogratias Cubaka, Bukavu/Sud-Kivu

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :