Aujourd'hui :21 October, 2020
7sur7

Sud-Kivu : Des enseignants conditionnent la reprise des cours par le paiement des  » NU » et la supression des zones salariales

La synergie des syndicats des enseignants du Sud-Kivu conditionne la reprise prochaine des cours par le paiement des enseignants « nouvelles unités » et la suppression des zones salariales.

Les enseignants du Sud-Kivu l’ont déclaré mercredi 22 juillet 2020, à l’issue d’une rencontre avec certains parents d’élèves et les autorités du secteur éducatif.

Les enseignants du Sud-Kivu disent qu’ils ne sont pas prêts à sauver cette année scolaire s’ils ne sont pas payés selon les accords dits de  » Bibwa »

 » La seule probabilité qui nous demande de partir à l’école, c’est le respect des accords de Bibwa. Il faut que tous les enseignants NU soient payés et que les zones salariales soient supprimées. Nous ne sommes pas prêts à sauver l’année et sacrifier nos vies », a déclaré Jacques Cirimwami, secrétaire provincial du syndicat des enseignants des écoles catholiques.

Il souligne que les enseignants  » nouvelles unités » n’ont rien touché depuis le mois de septembre 2019.

Il sied de rappeler que les accords de Bibwa signés en décembre 2019 prévoient le paiement du deuxième et troisième palier , la suppression des zones salariales, le paiement des enseignants  » nouvelles unités » et l’installation des mutuelles de santé.

A la levée de l’État d’urgence sanitaire en RDC, le chef de l’État Félix Tshisekedi a indiqué que la reprise des cours interviendra le 03 août prochain.

Déogratias Cubaka, à Bukavu

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :