Aujourd'hui :12 April, 2021

Suspension des activités académiques et scolaires à Goma : une marche pacifique organisée


Une marche pacifique, a été organisée ce mardi 8 décembre à Goma par les étudiants jusqu’au gouvernorat de province du Nord-Kivu où ils ont remis le memo à l’autorité provinciale.

Par cette action, la représentation des Etudiants du Congo (REC)/Nord-Kivu affirme exprimer sa compassion envers les habitants et étudiants de la ville de Goma, victimes des actes criminels; et mettre le gouvernement congolais face à ses responsabilités pour la sécurité de la ville.

Partie de l’ISC, en passant par Katindo, la marche encadrée par la police, a eu comme point de chute, le gouvernorat de province.
Dans un memo lu et remis au gouverneur de province, les étudiants lui demandent d’organiser un espace de dialogue qui mettra en face, les services de sécurité et les étudiants. Ces derniers demandent, par ailleurs, d’être impliqués pour apporter leur contribution dans le rétablissement de la sécurité dans la ville de Goma.

La REC a décrété deux jours de suspension des activités académiques et scolaires. C’est pour compatir avec les victimes d’actes criminels notamment dans le quartier Ndosho, en ville de Goma. Ce mot d’ordre qui concernait seulement les écoles et universités publiques a été bien suivi par la majorité des écoles secondaires publiques tout comme privées de la ville ce mardi. Beaucoup d’écoles ont résolu de renvoyer carrément les écoliers à la maison pour prévenir d’éventuels débordements.

Au premier jour de cet appel, certains élèves ont dénoncé quelques cas d’agressions dont ils ont été victimes de la part des inconnus.

Tout comme le président des étudiants déplore quelques casses au collège Mwanga et quelques cas de bousculades qu’il attribue aux personnes mal intentionnées. 

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :