Aujourd'hui :21 October, 2020
7sur7

Tisserand et Wamangituka, les deux ambassadeurs de la RDC en Allemagne

Grâce à la montée du VfB Stuttgart en Bundesliga la saison prochaine, il y aura 2 joueurs de la République démocratique du Congo en première division allemande. Une belle promotion pour le football congolais.

 

Terre d’accueil de bons nombres de joueurs africains, la Bundesliga n’a pas énormément de représentants de la République Démocratique du Congo. En effet, seul Marcel Tisserand, aujourd’hui à Wolfsburg, représente fièrement les couleurs congolaises. Et on rêve d’un nouveau destin à la Cedric Bakambu, qui avait frappé fort du côté de la Liga pour permettre au continent africain de briller, en terminant notamment parmi les meilleurs buteurs du championnat.

 

Marcel Tisserand, passé par Toulouse et notamment Monaco, se régale en Allemagne, que ce soit à Ingolstadt (2016-2017) ou à Wolfsburg depuis 2017. Prêté une année par le premier club, il a définitivement acheté par les Verts à l’été 2018 contre 7 millions d’euros. Aujourd’hui, il est un joueur important de l’effectif, qui a terminé à la 7ème place du championnat et parmi les équipes encore en lice pour la victoire en Europa League. Apparu à 22 reprises toutes compétitions confondues (pour 1 but et 2 passes décisives), le natif de Meaux (27 ans) est une valeur sûre du championnat. Et il sera rejoint, l’an prochain, par un autre Congolais en Bundesliga : Silas Wamangituka.

 

Silas Wamangituka sur les traces de Cédric Bakambu ?

 

En effet, l’ancien joueur du Paris FC, qui a rejoint le VfB Stuttgart l’été dernier, a validé la montée en Bundesliga grâce à une deuxième place en deuxième division. Le jeune attaquant de 20 ans, né à Kinshasa, a finalement confirmé ses très bonnes prestations en Ligue 2 avec une nouvelle étape dans sa carrière à l’étranger, lui qui était pourtant pisté par plusieurs clubs de Ligue 1. Son choix s’est avéré payant puisqu’il a profité d’un passage à un échelon intermédiaire pour continuer sa progression et ses 8 buts et 8 passes décisives en 31 matchs toutes compétitions confondues avec le VfB. Déjà pisté l’été dernier par de gros clubs français et étrangers, Wamangituka aura encore de nombreux prétendants cet été et pourrait bien animer le mercato, notamment du côté de la Bundesliga.

 

rdc

 

Beaucoup voient en lui l’avenir de la RDC, et notamment au poste d’attaquant. Brillant en Allemagne après avoir fait ses premiers pas en France, il possède beaucoup de points communs avec Cedric Bakambu, le visage de l’attaque congolaise. Aujourd’hui en Chine après avoir décroché un énorme salaire et un gros transfert à 40 millions d’euros, Bakambu compte 39 buts et 14 passes décisives en 55 matchs avec le Beijing Guoan. En Espagne, il a fait les beaux jours de Villarreal puisqu’il a inscrit 47 buts te délivré 5 passes décisives en 105 apparitions au total. Silas Wamangituka pourrait donc devenir, à terme, l’un des visages de la sélection congolaise, d’autant plus que Bakambu n’a pas un gros passif avec l’équipe nationale (7 buts en 18 sélections). Avec Tisserand et l’attaquant de Stuttgart, la République démocratique du Congo a deux bons ambassadeurs, qui pourraient ouvrir l’Allemagne à accueillir plus de Léopards dans les années à venir.

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :