Aujourd'hui :21 September, 2020
Photo droit tiers

Tshisekedi : « J’ai entendu certains parler avec ironie ou crainte de la République des juges »

Dans son adresse à la Nation ce lundi 29 juin 2020 à l’occasion de la célébration du 60ème anniversaire de l’accession de la RDC à l’indépendance qui interviendra ce mardi, le président de la République a déclaré qu’il accorde à la restauration de l’État de droit la première des priorités dans son combat pour l’éradication d’un nouveau Congo.

Cependant, le successeur de Joseph Kabila a reconnu que la justice de la République Démocratique du Congo est confrontée à de nombreux défis.

« J’ai entendu certains parler avec ironie ou crainte de la République des juges. La réalité est plutôt que le pouvoir judiciaire demeure confronté à de nombreux défis en termes de ressources, de capacités et d’indépendance », a déclaré Félix Tshisekedi.

Le chef de l’État a également évoqué le fait que la RDC ne compte actuellement que 1 magistrat pour 28.000 habitants, alors qu’un ratio minimum de 1 magistrat pour 5.000 habitants est considéré comme étant la limite de la couverture requise par les standards définis par l’association internationale des magistrats.

Pour rappel, la présidente de l’Assemblée nationale Jeanine Mabunda s’était demandée si l’on était dans une République des juges, suite à l’interpellation du député national Jean-Jacques Mamba par la justice.

Jephté Kitsita

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :