Aujourd'hui :25 November, 2020

Un éboulement de terre fait deux morts à Kenge


Une fille et un garçon, âgés respectivement de 10 et 12 ans ont perdu la vie lundi 19 octobre à la suite d’un éboulement de terre au quartier camp SAS, dans la ville de Kenge, chef-lieu de la province du Kwango.

D’après Bellarmin Muyangi, journaliste à la radio communautaire Kimvuka na Lutondo à Kenge, ces deux enfants s’étaient rendus à la source à la recherche de la terre jaune à vendre.

Il a fait savoir que c’est lorsqu’ils creusaient que l’éboulement a eu lieu et ils sont morts, enfouis sous la terre.

« C’est un certain monsieur qui s’appelle Fabrice. Il voulait construire une maison en semi durable. Il a envoyé les enfants vers la source pour chercher la terre jaune, qui sert pour la construction. Ce sont les enfants pratiquement de 10 à 12 ans. Une fille et un garçon, ils sont allés là-bas, pour transporter la terre jaune, par tour c’est 200 francs congolais. Quand ils sont allés, il y a eu éboulement, directement ces deux enfants-là étaient sous la terre et enfouis sous la terre. Les deux enfants sont morts », a expliqué Bellarmin Muyangi.

L’incriminé est actuellement entre les mains de la police et sa maison a été incendiée par la population en colère, ajoute Bellarmin Muyangi.

Le maire de la ville de Kenge, Augustin Mvuzi Fafa, attribue ce drame à l’irresponsabilité des parents. Selon lui, depuis un certain temps, les enfants de sa ville ont pris cette habitude de vendre de l’argile pour avoir de quoi manger. 

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :