Aujourd'hui :18 October, 2019

Vers la signature d’un accord de protection d’intérêts économiques entre la RDC et la Belgique

Devant une centaine d’entrepreneurs de la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB) à leur siège de Bruxelles , le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et les entrepreneurs belges ont convenu de la signature d’un accord de protection d’intérêt économique mutuel dans les jours à venir.

Cette seance de travail avec les operateurs économiques procède de la volonté réciproque du rétablissement des échanges économiques entre Kinshasa et Bruxelles longtemps ternis par la mauvaise gestion et la corruption.

D’où la création imminente de l’agence nationale de lutte contre la corruption pour rassurer les opérateurs économiques belges à revenir au Congo et garantir la bonne gouvernance, tel est le souhait manifesté par le chef de l’État Félix Tshisekedi.

Le Chef de l’État a fait un état de lieu des efforts entrepris au cours de sa présidence pour stabiliser l’Est de la RDC; sur l’assainissement du cadre macroéconomique.

Il a aussi rappelé les réformes en cours et les efforts entrepris pour lutter contre la corruption et le coulage des recettes publiques.

Les opérateurs économiques belges ont salué les premiers signaux émis par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi et ont clairement manifesté leur volonté d’apporter leur contribution au développement économique de la RDC.

“Pour y arriver, nous ont besoin des assurances sur la stabilité politique, macroéconomique et la bonne gouvernance,” a rappelé M Bernard Gilliot le Président de la FEB.

Thierry Mfundu

Share